Loading...
Accueil2022-08-06T02:16:11+02:00

*** LA PLUS VIEILLE ÉVASION DES ÉTATS-UNIS **** 

SAMEDI 13 AOÛT 2022 (*)

DÉTAILS/HORAIRE

Après avoir été le premier nageur à s’évader de « l’île de la quarantaine » (Grosse Île) en tant de pandémie, et aussi s’être évadé à la nage de la fameuse île-prison d’Alcatraz, le marathonien des eaux plongera de Little Brewster Island, où se trouve le premier et plus vieux phare des États-Unis, pour rejoindre à la nage le continent et peut-être faire partie de ceux qui auront terminé la plus vieille course en eau libre traditionnelle des États-Unis depuis 1907.

Pour réaliser cette nouvelle évasion, Nicolas Knap fait parti des 25 nageurs sélectionnés par loterie pour participer avec à la Boston Light Swim.

« Qu’il pleuve ou qu’il vente, la Boston Light Swim aura lieu »

(*) L’organisation annulera l’épreuve si les conditions semblent dangereuses (en cas d’éclairs, de vent violent ou de brouillard épais qui réduit la visibilité à des distances dangereuses) et même au milieu de la course si nécessaire.

Un autre défi à Québec, le 20 AOÛT 2022. 

Restez en contact.

Visitez aussi The Boston Light Swim

Ses récents défis!

Nicolas Knap a remis le maillot il y a quelques années de cela pour réaliser quelques défis de nage en eau libre, son sport favori et sa passion. Dès 2016, il s’est lancé dans cette aventure humaine et sportive en reconstruisant pas à pas sa natation et en participant à divers événements.

  • 2021. Le 1er août, il est le premier nageur à s’évader de la Grosse Île, surnommée l’île de la quarantaine, pour rejoindre la rive sud du fleuve Saint-Laurent, à Berthier-sur-Mer. Il parcourt la distance de 11 km en 2 h 14 m 06 s contre les vents, les grosses vagues et la marée dans une eau à 18 °C.
  • 2020. Le 15 août, il devient le premier nageur au Canada à réussir la traversée à la nage entre Saint-Joseph-de-la-Rive et L’Île-aux-Coudres. Il parcourt la distance de 4 km en 45 m 24 s dans une eau à 15-16 °C et des vagues de 3 pieds. 
  • 2019. Le 15 juin, il traverse le détroit de Gibraltar à la nage dans un temps de 3 h 17 m 19 s et, avec à la clé, un record canadien et français. Du 22 au 24 février 2019, il participe pour la première fois au Memphrémagog Winter Swimming Festival, une compétition d’ice swimming, sans combinaison. L’eau était à -1 °C.
  • 2017. Le 4 juin, il s’évade à la nage de la fameuse île-prison d’Alcatraz (2,5 km environ). Il atteint la côte de San Francisco en 31 m 17 s et se classe premier nageur sans combinaison sur environ 800 participants.
  • 1996 à 2002. Il a parcouru des distances allant de 25 km jusqu’à 88 km dans sa carrière, toujours sans combinaison et a obtenu plusieurs médailles internationales.

Pour en savoir plus sur les plus longues traversées réalisées par Nicolas depuis le début de sa carrière, visitez Openwaterpedia et aussi The Marathon Swimmers Federation (MSF). Le site Web est en construction, restez en contact. 

Le contexte !

Le marathonien des eaux participera à la plus vieille épreuve traditionnelle en eau libre des États-Unis, la Boston Light Swim en partant du premier et plus vieux phare d’Amérique, construit en 1716.
En 1907, trois hommes ont tenté de nager du pont de Charlestown au phare de Boston. Un parcours de 10 miles (16 km) au travers des îles jusqu’au phare de Boston. Seul Louis Jacot a remporté la course. Rose Pitonof, âgée de 15 ans en 1910, a été la première femme à remporter l’épreuve. En 1985, la Québécoise Nathalie Patenaude remporte l’épreuve. Depuis sa création, la « aïeule » des épreuves en eau libre traditionnelle des États-Unis a vu plusieurs nageurs au départ et peu d’élus à l’arrivée…
Qu’arrivera-t-il de Nicolas ?

Vous désirez faire partie de l’équipe comme bénévole ou commanditaire pour mes prochain défis, c’est par ici:

Pour me contacter

LE PARCOURS

Son bateau escorte piloté par Raoul Binette déposera le nageur et les autres participants au pied du phare historique de Boston. À 7 h du matin, les pieds dans l’eau, il devra rejoindre à la nage la plage de L Street Bathhouse en serpentant sur une distance de 8 miles (12,8 km) autour des îles situées dans la baie du port de Boston. En raison de l’état de la mer, du vent, des courants et des vagues, la distance réelle parcourue est généralement un peu plus longue que 8 miles.

« Qu’il pleuve ou qu’il vente, la Boston Light Swim aura lieu. »

Tout comme en Nouvelle-Angleterre, on peut s’attendre pour cette épreuve à un large éventail de conditions allant de la pluie et du brouillard au soleil et à la brise. La température de l’air peut descendre jusqu’à 10 °C (50 °F) le matin de la course et atteindre des sommets de 32 °C (90 °F) sur la plage à l’arrivée. La température de l’eau varie généralement de 14 °C (58 °F) au phare à 18 °C (65 °F) le long du parcours.

La devise de la Boston Light Swim et de Nicolas sera la suivante : « Se préparer au pire, espérer le meilleur. »

Particularités

  • 18 à 20 °C : température moyenne de la mer au mois d’août entre 2017 et 2021
  • La vitesse du courant dans la première moitié de la course peut être de 1,6 km/h.
    Au changement de direction entre les îles le courant peut-être transversale au nageur.
  • Marées : la marée est montante à partir de 6 h 43
  • Navigation portuaire : traversiers et autres bateaux de croisière, de plaisance ou de transport de marchandises
  • Animaux marins : Requin-taupe bleu, Requin Bleu, Bar rayé, Maquereau, Thon, Morue, Éperlan arc-en-ciel, Flétan, etc.

L’HORAIRE

SAMEDI 13 AOÛT 2022

Horaires :

5 h  : Arrivée au Boston Harbor Yacht Club (enregistrement, marquage, rencontre avec l’équipage).

6 h : Nous quittons le Boston Harbor Yacht Club pour rejoindre le phare de Boston.

6 h 50 : Les bateaux arrivent à l’île Little Brewster.

6 h 55 : Signal d’alerte donné par deux courtes détonations 5 minutes avant le départ. 

7 h : DÉPART de la course signalé par un long coup de corne.

46 à 60 minutes après le départ : Les nageurs passent l’île de Rainsford

1 h 30 à 2 h 15 après le départ : Les nageurs contournent Long Island (passent devant l’ancien pont de Long Island). En 2016, le nageur de tête était au pont environ deux heures après le départ.

3 à 5 h après le départ : Les nageurs terminent à L Street Bathhouse. La bannière de la ligne d’arrivée s’y trouve.

Pour savoir ou se trouve exactement Nicolas dans l’océan atantique, allez sur le lien EN DIRECT

Dernière mise à jour : Lundi 1er Août 2022

L’ÉQUIPE

Pour cette évasion, les organisateurs font appels à des bateaux avec leur capitaine (des frais supplémentaires s’appliquent) qui se chargent d’escorter le nageur pendant toute la traversée. Chaque bateau sera équipé d’un système de navigation par satellite et les amateurs pourront suivre nos traces en direct sur une carte. 

« Je n’avais personne de disponible à cette date dans mon entourage pour être dans mon bateau. J’ai décidé de demander à l’organisation de m’aider à trouver mes accompagnateurs qui vont me ravitailler, me guider et aussi respecter du mieux que possible mon plan de course, mes instructions. Ils seront mes yeux et mes oreilles. C’est un autre facteur de stress à prendre en compte pour ce genre d’épreuve. Il faut s’adapter, faire confiance, prévoir l’imprévisible, être vigilant, avoir une bonne communication, travailler en équipe et toujours avoir des plans B, C, D, etc. pour réagir et continuer de nager. Chaque course est un nouveau défi. »

  • Raoul Binette : Il est le capitaine de mon bateau guide. Il sera en charge de m’amener à destination avec les conditions de la mer à ce moment là. Mirabella est le nom de son bateau. C’est un Eastern Islander de 27 pieds de long avec 2 moteurs Yamaha de 200 chevaux. Raoul est sa femme Donna naviguent dans les eaux du port de Boston depuis 15 ans environ. Ils aiment tous les deux la navigation de plaisance et ont voyagé dans de nombreux ports de la Nouvelle-Angleterre. Ils participent pour la seconde fois a la Boston Swim Light.  Merci capitaine !
  • Jennifer Dutton &  Sunny Schettler :  Elles sont toutes les deux mes accompagnatrices pour toute la durée de mon évasion américaines . Elles auront les rôles de me guider, de m’accompagner, de me surveiller, de me ravitailler, de suivre « un plan de match », etc. Elles seront mes yeux et mes oreilles pendant toute la durée de l’épreuve. Merci à elles d’être présente. Elles jouent un rôle important et stressant puisque nous ne nous connaissons pas.  Je leur dis bravo de vivre l’aventure ensemble.
    • Jennifer Dutton : C’est une entraîneur de natation dans la région de Boston (piscine et eau libre) depuis 25 ans. Elle a déjà eu l’honneur de terminer plusieurs fois la Boston Light Swim.  Elle se spécialise depuis dans les épreuves de très longue distance en eau libre. Elle est devenue le second américain (et la 8ème au monde) à traverser les 70 km du Lac Genève en Suisse dans la plus pure des traditions de l’eau libre. Bienvenue dans l’équipe Jennifer et j’espère que la traversée ne sera pas trop courte pour toi 🙂 !
    • Sunny Schettler : C’est une triathlète et aussi entraîneur personnel à Cambridge (Massachusetts, USA). Elle est bénévole dans de nombreuses épreuves sportives comme le Marathon de Boston. Elle à récemment pris la 1ère place au Wolf Tri & Duathlon (30 juin 2022). Elle participe également à des courses de voiles. Une femme sportive d’expérience. Bienvenue dans l’équipe Sunny et j’espère que tu ne me feras pas trop courir 🙂 !